Historique

[vc_row][vc_column][vc_column_text css_animation=”flipInX”]

Créé en 1977 à la diligence des Chefs d’Etats Africains, le Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions les Langues Africaines (CERDOTOLA), est une Institution Inter-Etats de Coopération scientifique, culturelle et diplomatique pour la préservation, la diffusion et la mise en valeur du patrimoine africain.

Sa mise en place résulte d’un long processus international et intergouvernemental de réflexion et de concertations à caractère scientifique et diplomatique, sous l’impulsion  de l’UNESCO, et à la faveur de la résolution  3.313 de  la 17e session de  sa Conférence  Générale de 1972 sans oublier la recommandation  n°4 de la conférence de l’OUA  sur les politiques culturelles en Afrique de 1975.

A ces deux documents s’ajoute l’Acte Constitutif du CERDOTOLA signé à Yaoundé le 25 août 1977 puis ratifié par plusieurs Etats de l’Afrique centrale : le Burundi, le Cameroun, la République du Congo, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, et le Tchad. D’autres Etats vont rejoindre la vision culturelle du Centre : le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Rwanda, l’Angola et Sao Tomé et Principé.

Le 10 décembre 2010, par une délibération du Conseil d’administration  réuni en 7e session ordinaire au Tchad, le Centre Régional de Recherche et de Documentation sur les Traditions Orales et pour le développement des Langues Africaines devient Centre International  de Recherche et de Documentation  sur les Traditions et les Langues Africaines.

Depuis sa création, le siège du CERDOTOLA est à Yaoundé au Cameroun. A cet effet, le Gouvernement de la République du Cameroun et le CERDOTOLA ont signé, le 7 décembre 1979, un Accord de siège. Ratifié par décret présidentiel n° 80/204 du 10 juin 1980 et publié au Journal Officiel, c’est cet Accord, révisé le 20 Octobre 2015 qui organise et régit les relations entre les deux parties. Sont notamment reconnus au CERDOTOLA le statut, les privilèges et les immunités diplomatiques réservés aux institutions et organismes internationaux de même nature.


[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]
English EN Français FR